Les Carnets Ludographiques #11 :
LES DÉCORS

On étudie cette fois les décors, espaces ludiques et narratifs, et on aborde donc entre autres :
● les fonctions scénaristiques du décor, de la toile de fond au terrain de jeu en passant par la scénographie,
● l'importance de la cohérence, comme guide créatif autant que de gestion de l'interaction,
● la sensation de l'espace, des dimensions à la circulation,
● la conception de décors génériques, évocateur d'une ambiance mais largement ré-utilisables, et les décors ''typiques'' d'un genre ludique ou d'un univers, leur capacité à encadrer une scène ou à manifester un thème...
● les décors changeants, ceux qui s'animent par le contexte ou qui sont modifiés par les PJ,
● produire des décors pour des effets particuliers, donc traduire ses intentions narratives dans la scènographie,
● la préparation de tout ça, de la documentation au matériel de description ou de visualisation...

Les deux prochains Carnets seront consacrés à la mise en scène, et plus particulièrement aux techniques cinématographiques au service du JdR ; par ailleurs, le succès de l'Art d'être Joueur nous amène à préparer d'autres numéros à destinations des 4/5° du public qui ne mènent pas et sont trop souvent ignorés (quoique Eugénie aie lancé un blog sur le sujet) : n'hésitez pas à nous poser vos questions sur ces deux thèmes dans les commentaires.

Ce podcast a été diffusé pour la première fois sur Radio Rôliste en août 2015.
Son générique est un extrait du '
Spoon Rapael' de Orchestra Arrecife.

10 thoughts on “Les Carnets Ludographiques #11 :
LES DÉCORS

  1. Pingback: Carnets Ludographiques #11 : Les Décors ...

  2. Hannibal

    Salutation,

    Encore un tout grand merci pour votre travail qui fait beaucoup avancer les rôlistes!
    J’ai quelques questions sur la mise en scène pour l’émission suivante: Qu’est ce qu’une musique appropriée peut apporter à une séance de jdr? Faut-il prévoir de la musique continue ou parsemer le scénario de moment choisis?
    Est-ce également utile d’utiliser des bruitages, des fonds sonores, etc… ?
    Je trouve que de devoir gérer un pc avec tous les fichiers sonores en plus des joueurs relève parfois du défi. D’où mes questions pour essayer d’optimiser l’ambiance autour de la table grâce à une narration complète et musicale dans certains cas.
    Outre la musique, je suppose que vous allez débattre des conseils pour améliorer l’immersion grâce à la mise en scène et j’aimerais connaitre vos idées à ce sujet.
    Un tout grand merci d’avance pour vos précieux conseils!

    Reply
  3. Pingback: Les décors dans un jeu de rôle, le cas SuperSix

  4. Akantor

    Merci, pour tous les podcasts . Je suis pas loin d’avoir repris tous les carnet ludographiques. Un peu dans le désordre du coup. J’ai régulièrement envie de commenter mais 1) j’écoute sur mon téléphone (donc j’ai pas le site sous la main au moment) 2) je serai très anachronique pour des questions.

    Pour celui-là, je prends le temps quand même le temps de renouveler mes félicitation en particulier pour cette citation merveilleuse, que j’attendais sans le savoir de l’entendre dire aussi bien:
     » Ce qui est intéressant avec la réalité, c’est qu’elle a généralement un peu plus de cohérence – pas toujours beaucoup – que l’imaginaire. » (1″26’32)

    Génial! C’est tellement ça!

    Reply
  5. Pingback: Rediffusion des Carnets – Memento Ludi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *