Les Carnets Ludographiques #8 – les PNJ :
À QUOI SERVENT LES PNJ ?

En l'absence de Kobal, c'est avec Michaël Croitoriu que Sébastien Delfino entame cette série sur les PNJ, établissant différentes manières de concevoir, de développer et d'incarner les personnages "non-joueurs". Et la première partie de ce triptyque aborde plus particulièrement les personnages secondaires en tant que fonctions narratives et ludiques :
● les figurants comme éléments de décor et vecteurs d'ambiance,
● les seconds rôles comme moteurs d'intrigues,
● l'incarnation de l'opposition donc des challenges,
● utiliser les PNJ pour percer l'indifférence des joueurs, leur enseigner le système, cristalliser les problématiques...

Ce podcast a été diffusé pour la première fois sur Radio Rôliste début mai 2015.
Son générique est un extrait du '
Spoon Rapael' de Orchestra Arrecife.

11 thoughts on “Les Carnets Ludographiques #8 – les PNJ :
À QUOI SERVENT LES PNJ ?

  1. Pingback: Carnets Ludographiques #8 – Les PNJ (1re partie),…

  2. krabeurk

    Très bon épisode, merci beaucoup. Le passage avec le capitaine de la garde (« […] et là, on perd ») est franchement balèze : J’ai dû jouer 15 fois cette situation en partie, mais jamais on me l’a présenté de manière si simple, mais claire et motivante. (Et merci à Michaël pour ses questions et ses rappels à propos des termes « culturés » ^^)

    À propos, j’ai un truc qui arrive parfois avec mes PJ : Je leur fricasse des PNJ aux petits oignons, avec une vie, des rêves, des buts, des cors au pied et une foule de particularités divers et variés.
    Et en jeu, c’est le drame : Les PJ s’en désintéressent totalement, passant à côté de pas mal de trucs que ceux-ci sont sensés leur dire.
    Pire : Ils demandent parfois des détails sur des PNJ-« éléments de décors » (genre, un conducteur de taxi mexicain random, mais qui a réussi/raté un jet critique) , et, comme souvent en impro, on invente un truc saugrenu pour mettre un peu d’humour (souvent avec un accent improbable) : Du coup, les joueurs s’y intéressent et veulent le revoir, s’intéressant encore moins aux PNJ importants! Bref, la panade…
    Comment éviter ça?
    (désolé si ce point a été vu précédemment)

    Reply
    1. Chani

      Je suis d’accord avec toi. Les joueurs ne réagissent pas souvent comme on l’avait prévu, et il est difficile de placer « à l’avance » des éléments (décors, PNJs, etc..) sans que ce soit très linéaire.
      Cependant, je pense que comme dans le cadre de l’improvisation, rien n’empéche de réutiliser une partie des éléments intéressant d’un PNJ travaillé, sur un PNJ basique.
      A mon sens c’est d’autant plus facile si le MJ travaille réguliérement sur des PNJs de manière plus fouillée, les idées et l’intégration à l’histoire seront plus faciles.

      Donc pour moi, si les PJs s’intéresse à un PNJ en particulier, autant l’utiliser et l’insérer dans l’intrigue, quitte à faire des quêtes annexes, qui peuvent se recouper avec l’intrigue principale.

      Reply
  3. Yaya

    Merci pour ce podcast 🙂
    Ce qui serait bien ce serait d’avoir en complément du podcast un ptit doc ecrit résumant les choses a retenir. 🙂

    Reply
  4. Sébastien Delfino

    Merci à tous pour vos commentaires !
    Je viens de publier le #9 et il répondra normalement à nombre de vos questions en se focalisant sur le développement des PNJ par l’interaction avec les PJ : le problème de l’intérêt que les joueurs portent aux PNJ se trouve donc résolu par le fait que, justement, on développe les PNJ au fur et à mesure que les PJ s’y intéressent.

    Concernant le fait de fournir des pense-bêtes, par contre, on ira pas plus loin que les petits résumés actuels, j’aime autant prévenir : personnellement, je suis passé au podcast parce que j’en avais marre d’écrire des articles… 😉
    Néanmoins, j’en comprends que nos émissions ont assez de contenu informatif pour que vous y projetiez des attentes pédagogiques et, même si on va vous laisser prendre vos notes vous-mêmes, j’avoue que ça me fait très plaisir. :))

    Reply
  5. Yaya

    On comprend bien que les podcast sont fait pour ne pas etre des articles. C’est vrai et en meme temps si on veut revenir dessus plus tard bin c’est moins evident de se réécouter le meme podcast 🙂

    Merci encore pour toute cette richesse que vous partagez

    Reply
  6. fylefou

    Merci bien , je suis un noobsen jdr , je matte ca a fond , et j’ai entrainé avec moi 3-4 personnes
    Je fait le Maaiiiiitre (a naheulbeuk pour commencer c gratuit) , mais je n’étais pas satisfait des scenar dispo .
    Je commence l’écriture d’une campagne avec un gros mechant en couleur et je cherche vraiment ce genre de roleplay , alors merci mercimerci , j’enchaine sur le 2eme episode

    Reply
  7. Sébastien Delfino Post author

    On a tous été des noobs à un moment. 🙂
    Comme tu débutes, tu aurais peut-être bénéfice à te pencher sur nos trois premiers Carnets, où l’on explique les principes de base qu’on réutilise régulièrement par la suite.

    Reply
  8. Pingback: Rediffusion des Carnets – Memento Ludi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *