Les Carnets Ludographiques #3 :
LE DÉVELOPPEMENT LUDIQUE

Après nos deux premiers numéros sur les "intentions narratives" et les "intentions ludiques", ce nouveau Carnet Ludographique prend le temps d'en faire une petite synthèse avant de s'intéresser au développement des aspects ludiques d'un scénario, trop souvent négligés à nos yeux :
● pourquoi les aspects ludiques et narratifs du JdR ne s'opposent pas mais s'entraînent l'un l'autre,
● le gameplay "émergeant" des JdR,
les trésors et les princesses : deux exemples de développement,
● la théorie du "terrain de jeu" (et le retour du "coffre à jouets"),
défier les joueurs au-delà des personnages,
● prioriser le temps de jeu et découper la durée des épreuves,
faire évoluer le gameplay au fil des histoires (amener des variantes, enchaîner les épreuves et leurs conséquences, donner de l'ampleur aux enjeux...),
● deux petits exercices de développement à partir des thèmes fournis par nos auditeurs...

Notre prochain sujet sera l'improvisation, vous pouvez d'ores et déjà poser vos questions dans les commentaires ci-dessous.

Ce podcast a été diffusé pour la première fois sur Radio Rôliste en octobre 2014.
Son générique est un extrait du '
Spoon Rapael' de Orchestra Arrecife.

14 thoughts on “Les Carnets Ludographiques #3 :
LE DÉVELOPPEMENT LUDIQUE

  1. Wenlock

    Hé bien d’abord « merci », ensuite j’en profite pour préciser que si vous avez des questions concernant l’improvisation rôliste, vous pouvez les poster ici : on tâchera d’y répondre dans le Carnet n°4.

    Reply
  2. YODA

    Hello ! Pas de question sur l’impro ; juste un grand merci pour ce nouveau carnet 🙂
    Les cas pratiques m’ont particulièrement inspiré dans la conception de time-line pour de prochains scénarios.

    Et si vous manquez d’inspiration pour un prochain opus, une proposition : l’organisation d’un scénario multi-tables (ou comment créer – et maîtriser – un scénario pour multi-tables).

    Voilà, merci encore !

    Reply
  3. inthepocket

    Questions pour l’émission sur l’impro :
    Lorsque le mj improvise une discussion, un pnj, une situation, une scène, comment peut-il faire pour sortir de ses habitudes en la matière ?
    En tant que mj, quels sont les exercices à faire pour ceux qui ne pratiquent pas beaucoup l’improvisation ?

    Reply
  4. Wenlock

    @ Yoda : Je ne sais pas si c’est un sujet qui intéresse une part suffisante de notre auditoire, mais d’un autre côté j’ai pas mal pratiqué le multi-tables en campagne, j’aurais donc sans doute pas mal de choses à en dire. On peut toujours en causer par mail si tu as des questions précises (j’ai l’adresse mail que tu as inscrite pour poster ton commentaire, si tu me dis « Oh oui par mail », je t’écris).

    @ Inthepocket : bons sujets, je note. 🙂

    Reply
  5. krabeurk

    Merci beaucoup pour ce podcast, très clair, accessible, truffé de bon conseils et illustré par des exemples bien marrants ^^ (j’ai beaucoup apprécié l’exemple de la montagne et de l’avalanche : Comme dirait Colomb, c’est tout con mais il fallait y penser)
    Par contre, j’essayais de me faire un petit memento avec les sujets traités dans les carnets : Au cas où, est-ce qu’il y aurait une source (ou même juste le plan) pour tous les thèmes abordés ici, ou tout ce que présente Wenlock sont issus d’une savante popote maison? 😉

    Reply
  6. Wenlock

    Il n’y a pas de source unique à mes réflexions ludographiques : c’est en effet ma tambouille personnelle, qui se base à la fois sur mes propres lectures (game-design, dramaturgie, etc.), mes diverses expériences professionnelles (communication, enseignement, un peu de jeu vidéo…) et plus de 20 ans passés à mener des parties.
    Quant au plan, il y a bien eu un par émission, mais ils n’ont existé que sous forme de notes, et je ne les conserve généralement pas une fois que « c’est dans la boîte ». À l’extrême limite, certaines des notions traitées à l’antenne avaient déjà été abordées dans mes articles pour Di6dent, mais c’est un peu tout ce que je peux proposer sous forme textuelle… :-/

    Reply
  7. vonv

    Ph’n glui,

    Kobal, Cyril, j’ai envoyé un mail sur l’adresse du blog pour monter le poulpkast avec des radiologues-rolistes dedans. L’avez-vous reçu ?
    Si y en a des gens intéressés ici pour causer jdr qui font peur, mailez-moi. On passera en revue pas mal de jdr…

    Reply
  8. syrhil

    Très bon article, très amusant et intéressant.

    En ce qui concerne l’improvisation, je n’étais pas un habitué avant de maîtrisé Oltréé! (sans vouloir faire de pub) et c’est un jeu qui propose une façon de faire simple et qui sort justement de nos habitudes car il fait la part belle aux joueurs.

    Reply
  9. Qui Revient de Loin

    Merci pour ce podcast très intéressant.

    La notion de coffre à jouets a particulièrement attiré mon attention, mais je n’ai pu trouver de complément ailleurs. Auriez-vous des liens à me conseiller ?

    @+

    Reply
  10. Pingback: JETER LES DÉS NE ME SUFFIT PLUS ou « Pourquoi le gameplay est important » – Memento Ludi

  11. Pingback: Sandbox :3] LE BAC À SABLES MOUVANTS – Memento Ludi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *